Que faire en cas de conflit au travail ?

Qu'il s'agisse d'un job d'étudiant, d'un emploi d'été ou d'un emploi sur le plus long terme, les mêmes règles s'appliquent en cas de conflit avec votre employeur, voire avec un·e collègue.

légo star wars au bureau

Identifiez votre conflit !

Il existe plusieurs types de conflits, plus ou moins faciles à gérer :

  • Les malentendus : naissent de l’incompréhension entre deux personnes, avec ou sans relation hiérarchique. Il suffit parfois d’une franche explication pour que tout s’arrange.
  • Les conflits d’intérêts : intérêts divergents entre deux personnes, ce qui crée une rivalité.
  • Les conflits de personnalité : il existe des personnalités incompatibles entre elles, des antipathies naturelles.

Conflit, harcèlement ou discrimination ?

Défini par le Code du travail, le harcèlement moral se manifeste par des agissements répétés qui ont pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte aux droits de la personne du salarié au travail et à sa dignité, d’altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel.  Si vous êtes victime de harcèlement moral et/ou sexuel, vous êtes protégé·e, que vous soyez salarié·e, stagiaire ou apprenti·e. Ces agissements sont interdits, même en l'absence de lien hiérarchique avec l'auteur des faits.

Une discrimination est une inégalité de traitement fondée sur un critère prohibé par la loi, comme l’origine, le sexe, le handicap etc., dans un domaine visé par la loi, comme l’emploi, le logement, l’éducation… Si vous pensez être victime au travail de mesures discriminatoires, contactez en priorité un des délégués du Défenseur des droits au 09 69 39 00 00.

Conflits avec qui ? que faire ?

Avec un·e collègue : tentez de régler directement le conflit par une discussion franche et constructive. En cas d’échec, votre hiérarchie pourra régler le problème à votre place afin de ne pas entraver le bon fonctionnement de la structure.

Avec votre «hiérarchie » : référez-vous à votre convention collective ou au droit du travail si vous jugez qu’il y a un abus.  En cas de conflit avec votre employeur, des solutions existent. Vous pouvez vous adresser :

  • Aux délégués du personnel. Dans les structures de plus de 11 salarié·e·s. Ils représentent le personnel auprès de l’employeur pour lui faire part de toute réclamation individuelle ou collective.
  • Aux syndicats de salariés. Notamment, chaque année, des syndicats mènent une campagne d’information sur les droits des saisonniers.
  • À l’Inspection du travail, qui pourra notamment vous conseiller dans le cas d'un licenciement que vous jugez abusif.
  • Au conseil de prud’hommes, tribunal compétent pour régler tous les litiges individuels entre employeurs et salariés.

Pour plus de renseignements, contactez la Direccte, et consultez notamment les articles sur le droit du travail.

Jeunes handicapés, vous avez les mêmes droits au travail ! Pour en savoir plus : Ministère du Travail.

 

 

 

Par svernay le 19/02/2018
Cet article vous a-t-il été utile ?