Etude évaluative de l’action « bien communiquer pour mieux accueillir » - formation de professionnel.le.s de la petite enfance dans la perspective d’un meilleur développement du jeune enfant et de son bien-être

Annonce de stage numéro: 18168
Description du poste

Contexte

Le stage est proposé en co-portage par la Caf de l’Ardèche et la plateforme de développement territorial CERMOSEM. Le partenariat s’inscrit dans le cadre de « Premiers Pas » . Ce projet national initié par la Cnaf (Caisse nationale des Allocations familiales) souhaite contribuer aux réflexions sur l’opportunité de construire une politique publique visant spécifiquement le développement et le bien-être des jeunes enfants. Il est structuré autour de 4 axes : 

1.    Dresser l’état des connaissances au travers de productions écrites axées sur le développement et le bien-être des jeunes enfants
2.    Croiser les regards des chercheurs, opérateurs de terrain et acteurs institutionnels au travers d’un séminaire partenarial (le Hcfea et France Stratégie avec la Cnaf) sur les enjeux, opportunités et difficultés d’une politique publique visant le développement et le bien-être des jeunes enfants
3.    Evaluer des dispositifs prometteurs du point de vue du développement et du bien-être des jeunes enfants
4.    Expérimenter des dispositifs prometteurs du point de vue du développement et du bien-être des jeunes enfants 

Avec une organisation en deux sites, Aubenas (siège social) et Annonay, la Caf de l’Ardèche emploie 209 agents. 

Avec 60 007 allocataires, la Caf de l’Ardèche couvre 145 920 personnes soit près d’un Ardéchois sur deux. Elle verse un total de 330 455 255 € de prestations dont 47,4 % au profit de la petite enfance, enfance, jeunesse et famille. Par ailleurs, via son pôle d’ingénierie sociale, elle agit pour le développement des services aux familles par un accompagnement des partenaires et notamment des collectivités locales.  25 064 845 € de prestations sont versées aux structures ardéchoises, partenaires de la CAF. 

Le CERMOSEM, antenne de l’institut de Géographie Alpine et du Laboratoire PACTE en Ardèche, regroupe des enseignants-chercheurs géographes et sociologues spécialistes des questions de développement territorial et de l’évaluation des politiques publiques.  

La CAF de l’Ardèche une des huit Caf chargées d’évaluer une action ou un dispositif visant le développement des jeunes enfants et de leur bien-être :

Les quatre axes précités ont chacun vocation à rassembler les connaissances et à les faire dialoguer avec les décideurs et les acteurs nationaux et locaux. 

L’axe 3 porte l’ambition d’évaluer des dispositifs prometteurs du point de vue du développement et du bien-être des jeunes enfants. 8 projets distincts mis en œuvre par différentes CAF, susceptibles de trouver à s’intégrer dans une politique publique visant le développement et le bien-être du jeune enfant ont été retenus.

L’objectif est de mieux connaître ces actions et d’étudier précisément les résultats qu’elles produisent : dans quelle mesure et comment contribuent-elles au développement et au bien-être des jeunes enfants ?

La Caf de l’Ardèche est l’une des huit Caf engagées dans ce processus d’évaluation. 

A ce titre, le projet retenu par la Caf de l’Ardèche et à évaluer se situe sur le territoire de la communauté de communes Pays Beaume Drobie. Il est porté par le Relais assistantes maternelles du territoire, en partenariat avec des établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE), des accueils de loisirs (ALSH) et un lieu d’accueil enfants parents (LAEP) implantés sur le périmètre de l’intercommunalité. Il propose d’accompagner les professionnel.le.s dans la prise en compte des émotions de l’enfant via des actions de formation visant le développement de l’enfant et de soutenir les parents afin de favoriser leur implication dans le développement de leur enfant.  

Objectif du stage

L’objectif du stage sera de mener à bien l’évaluation du projet présenté ci-dessus, de tenir la focale petite enfance nécessaire à Premiers Pas et la focale territoriale nécessaire pour le contexte propre à la CAF Ardèche.
Le projet dans son ensemble, avec la conférence et la dynamique qui l’a accompagné ainsi que la formation, a pu générer une dynamique locale qui semble importante et précieuse à entretenir. Elle a également des dimensions inter-âge                territoriales intéressantes à prendre en compte y compris dans une démarche d’investissement précoce et de renforcement de compétences ou d’attitudes des professionnel.le.s de l’accueil. 

Aussi, il faudra prioritairement :

1-    Traiter les questions évaluatives qui auront été collectivement définies par l’ensemble des parties prenantes (actuellement en cours de réflexion avec les structures partenaires). Elles portent sur les registres de la pertinence, de l’efficacité et de la cohérence. Il ne s’agit pas d’une évaluation d’impact. 

2-    Mener des entretiens (6 à 15), dans une démarche compréhensive et en face-à-face, avec les professionnel.le.s de la petite enfance engagé.e.s dans ce processus de formation pour définir : 

  • L’incidence de la formation sur leurs pratiques concrètes quotidiennes d’accueil
  • Leurs relations avec les enfants
  • Leurs relations avec les parents
  • Les relations avec les collègues (équipe pour les EAJE, entre assistant.e.s maternel.le.s, de la responsable de RAM avec les assistant.e.s…)
  • Les atouts et limites de la démarche : est-ce qu’au regard des changements initiés, les professionnel.e.s souhaiteraient être formé.e.s, renforcé.e.s sur d’autres points ?

La dimension territoriale partenariale et inter-âges, très importante, devra être prise en compte dans des entretiens      avec des professionnel.e.s de centres de loisirs et autres structures et des entretiens avec des responsables locaux sur les éventuelles dynamiques initiées à la suite de la démarche. 

3-    Animer des focus group auprès des partenaires de la démarche, notamment au sujet des dynamiques de collaboration et partenariales consolidées ou initiées par la démarche. 

4-    Si l’opportunité s’en confirme, réaliser une série d’entretiens (6 à 8) avec des parents dont le ou les enfants sont accueillis par des professionnel.le.s de l’accueil de la petite enfance touché.e.s par la démarche. L’objectif de ces entretiens étant de déterminer si les parents parviennent à identifier un effet, voire une plus-value de cette formation dans l’accueil de leur enfant et/ou leurs rapports avec les professionnel.le.s.      

5-    Analyser les résultats concaténés, produire un jugement évaluatif et rédiger un rapport intermédiaire d’évaluation et un rapport final dont un document de synthèse de 2/3 pages. Le rapport devra, présenter l’action et son contexte, détailler les questionnements évaluatifs et les réponses, présenter en annexe les résultats des différentes collectes de matériau.

6-    Présenter les résultats, dans différentes instances 
 

Nombre de postes à pourvoir
1
Profil recherché
  • Étudiant.e de niveau Master 2 en sciences humaines et sociales, en sociologie plus particulièrement.
  • Motivé.e par le sujet et le cadre de la démarche.  
  • Il/elle devra faire preuve d’une appétence pour la conduite d’enquête de terrain, être formé.e aux méthodologies qualitatives et en particulier la conduite d’entretiens semi-directifs qu’il/elle aura déjà pratiquée et faire preuve de solides qualités rédactionnelles.
Date de début souhaité (prise de poste)
Durée de la convention
6 mois
Indemnisation
Le régime d’indemnisation sera conforme aux règles en vigueur (cf. Le taux horaire de la gratification est fixé à 3,90 € par heure de stage ) 
Remarques

De nombreux déplacements sont à prévoir. Permis B indispensable. Pour ces déplacements, le/la stagiaire devra utiliser la flotte de véhicules de services de la Caf. 

Ville (lieu de travail)
Aubenas (07200)
Département/Région/Pays (lieu de travail)
Domaine d'activité du poste
SERVICES A LA PERSONNE - SANTE - SOINS - BIEN-ETRE
Nom de l'annonceur (ou de l'organisme)
Caf de l'Ardèche et CERMOSEM
Comment postuler ? (Coordonnées de la personne à contacter et modalités de candidature)
Olivier FAURY, Caf de l’Ardèche, responsable du pôle stratégie et innovation : olivier.faury@cafardeche.cnafmail.fr ou 06 87 92 70 55
Nicolas SENIL, CERMOSEM – nicolas.senil@univ-grenoble-alpes.fr
Annonce publiée le 05/01/2021 et jusqu'au 05/02/2021