Baby-sitting : en quoi ça consiste ? Quelles compétences ?

Le baby-sitting n'est pas un simple job, même si cela reste une activité ponctuelle... Que fait exactement un ou une baby-sitter ? Faut-il des compétences spécifiques pour ce job ?

Enfant qui fait des bulles

Le baby-sitting, qu’est-ce que c’est ?

 

L’activité de baby-sitting est une activité ponctuelle mais réglementée de garde d’enfant.

En journée ou en soirée, le baby-sitting permet de travailler tout en poursuivant une autre activité, des études par exemple. Votre emploi du temps s’organise en fonction des besoins des parents employeurs.

Etre baby-sitter consiste à surveiller et assurer une présence occasionnelle et de courte durée d’un ou de plusieurs enfants de plus de 3 ans.

Le/la baby-sitter peut accompagner l’enfant à l’école, à ses activités, lors d’une promenade, l’aider dans la prise de ses repas et dans les tâches quotidiennes d’hygiène et de coucher, jusqu’au retour des parents. Des gardes de soir ou durant les vacances scolaires sont courantes.

A savoir : En cas d’activité de garde régulière, d’autres modes de garde doivent être envisagées par les parents-employeurs :

  • assistant·e maternel·le
  • garde à domicile
  • structures collectives de garde (crèches collectives, parentales, d’entreprises…)
  • jeune fille ou jeune homme au pair

+ d’info : 

Quelles compétences faut-il pour devenir baby-sitter ?

Etre baby-sitter n’est pas un métier, aucun diplôme n’existe et sa pratique n’exige aucune formation particulière. Cependant, il est souvent demandé d’avoir une expérience similaire et au minimum d’apprécier les enfants… !

Une expérience dans le milieu familiale (frère, sœur, cousin…) peut-être suffisante. D’autres atouts sont à valoriser : un BAFA, une attestation de secourisme, un projet professionnel ou des études en cours dans les métiers de la petite enfance, le médico-social ou l’éducatif par exemple.

Si vous avez le permis, indiquez-le aussi, ce peut-être un plus pour emmener les enfants à leurs activités par exemple…

 

A noter : Certains parents recherchent des baby-sitters avec des compétences linguistiques pour initier leur enfant à une langue ou lorsque la famille est bilingue.

 

Retenez que les parents souhaitent prioritairement une personne avec du savoir-être et en qui ils peuvent avoir confiance ! Votre présentation, votre langage doivent rassurer les parents. Mettez en avant aussi vos qualités (patience, ponctualité, sens des responsabilités…).

 

Par ccolombier le 12/07/2018
Cet article vous a-t-il été utile ?