Comprendre le vocabulaire de la formation

Études, formations, mais de quoi parle-t-on exactement ?

ABC sur tableau noir à la craie

La formation, de manière générale, consiste à suivre un enseignement, plus ou moins long, pour acquérir des connaissances dans un domaine. Elle peut aller jusqu'à l'acquisition d'un savoir-faire, de techniques et de compétences professionnelles spécifiques.

Aujourd'hui, nous parlons d'orientation et de formation tout au long de la vie. Cela comprend la formation initiale, autrement dit "le système scolaire" qui concerne les jeunes élèves, étudiants et apprentis, avant leur entrée dans la vie active, et la formation continue, accessible elle, à tous moment du parcours professionnel et de vie.

Quoi qu’il en soit, étudier est une première étape indispensable pour acquérir les connaissance de base et entrer dans le monde du travail avec des compétences adaptées. Il est ensuite plus facile de se former au cours de sa vie professionnelle pour développer d'autres compétences, évoluer ou changer de métiers !

La formation initiale, les études

L’enseignement secondaire. Il se situe de la sixième à la troisième, puis de la seconde à la terminale.
Dès la fin de la troisième, il est possible de choisir une voie soit dite professionnelle (CAP, Bac pro), soit dite générale (Bac général, bac techno).  Le diplôme du baccalauréat valide un niveau de connaissance et ouvre vers les études supérieures.

La voie professionnelle. Elle a longtemps été assimilée à une « voie de garage ». Or, elle permet le plus souvent un accès direct au monde du travail après l'obtention du diplôme, ou une poursuite d'études supérieures. Elle correspond à un apprentissage de qualité et concret d’un métier.

L’enseignement supérieur. Ce sont les études faites après le Bac. Cet enseignement suit le modèle européen LMD - Licence (Bac+3) Master (Bac+5) Doctorat (Bac+8) et permet des validations par socles de compétences et l'accès à des équivalences de diplômes.
Les BTS et DUT durent 2 ans après le Bac et mènent à des compétences techniques, tout comme les licences professionnelles. Ainsi, les diplômes d'études supérieures (licence, master, doctorat) proposent jusqu’à 10 ans d’études après le bac. Sans oublier les diplômes d’ingénieurs, les diplômes des grandes écoles (commerce, gestion, …), les préparations aux professions médicales, paramédicales, sociales…

La formation en alternance. Ce mode de formation consiste à alterner des périodes d’enseignement théoriques avec des périodes de travail en entreprise. Il est possible à tous niveaux de formation, dans le cadre de la formation initiale et continue. Pour en savoir plus, consultez sans modération nos pages alternance.

La formation continue

La formation continue. On parle de formation continue pour définir le développement de nouvelles compétences ou le perfectionnement de compétences déjà acquises pour des personnes qui ont terminé leur cursus de formation initiale (salariés, demandeurs d’emploi, indépendants, bénévoles...).

Ces formations mènent le plus souvent vers la validation d'une certification professionnelle, qui peut être un titre professionnel, un diplôme, un certificat de qualification professionnel,... reconnus par l’État. Tous sont référencés sur le répertoire nationales des certifications professionnelles. Pour financer ces formations tout au long de votre vie professionnelle, vous cotisez sur un compte personnel d'activité qui vous ouvre des droits.

Par svernay le 03/01/2019
Cet article vous a-t-il été utile ?