Les aides pour financer votre logement

Selon votre situation, différentes aides existent pour vous permettre de trouver un logement ou vous maintenir dans votre logement...

chaise devant fenêtre

Arriver dans un nouveau logement entraîne de nombreuses dépenses auxquelles il est parfois dur de faire face : dépôt de garantie (somme d'argent que le propriétaire vous demande en arrivant dans le logement en prévision d'éventuels impayés), assurance logement, parfois frais d'agence...

De plus, pour entrer dans un logement, il vous sera demandé un garant, c'est à dire une personne qui s'engage à payer votre loyer si vous n'êtes plus en mesure de le faire.

Il existe de nombreuses aides pour vous accompagner dans votre accès ou maintien dans un logement.

Attention, toutes ces aides ne sont pas forcement cumulables. Veillez à bien vous renseigner et n'hésitez pas à rencontrer un professionnel pour vous assurer des aides les plus adaptées à votre situation.

Les aides au loyer

Les aides de la Caf

Si vous remplissez les conditions de ressources, la Caf peut vous aider à payer votre loyer.

Etudiant·e·s ? Téléchargez à la fin de cet article la plaquette explicative pour connaître les différentes étapes pour réaliser vos démarches en ligne auprès de la CAF.

Attention, les aides de la Caf ne sont disponibles que pour les personnes qui dépendant du régime général de la sécurité sociale. Si vous dépendez du régime agricole, rapprochez vous de votre MSA.

La subvention Mobili-jeunes

Mobili-jeunes permet de réduire le montant de vos loyers et de vos redevances. Cette aide est réservée aux jeunes de moins de 30 ans en contrat d'alternance (contrat d'apprentissage ou contrat de professionnalisation) au sein d’une entreprise du secteur privé non agricole. 

Le montant de l’aide s’élève entre 10 euros et 100 euros maximum chaque mois sur toute la durée de la formation professionnelle (3 ans maximum). En savoir +

Pour les alternants, rendez-vous sur le site d'Action logement pour connaître toutes les aides auxquelles vous avez droit.

Les aides à l'accès et au maintien dans le logement

L'Avance Loca-pass (dépôt de garantie)

C'est quoi ? L’avance loca-pass permet de verser immédiatement le dépôt de garantie demandé par le bailleur et de le rembourser petit à petit. Il s'agit d'un prêt, sans payer d’intérêts, sur une durée maximale de 25 mois. Son montant est de 1200 euros maximum.

Pour qui ? Cette aide est ouverte aux jeunes de moins de 30 ans et aux salariés du secteur privé non agricole. Se renseigner sur l'ensemble des critères.

Comment faire ? Pour tester vos droits et déposer votre demande, rendez vous sur le site d'Action logement

La garantie VISALE (garant)

C'est quoi ? La garantie Visale d'Action Logement assure le paiement de vos loyers et de vos charges locatives en cas d'impayés de votre part, notamment si personne ne peut se porter garant pour vous dans votre entourage.

Pour qui ? Cette garantie s'adresse :

  • aux jeunes de moins de 30 ans (quelque soit votre situation professionnelle, y compris si vous êtes étudiant ou alternant),
  • aux salariés de plus de 30 ans du secteur privé (y compris du secteur agricole),
  • aux personnes signant un bail mobilité

Comment faire ? Pour tester vos droits et déposer votre demande, rendez vous sur la page visale d'Action logement

Autre dispositif d'aide

Le Fonds d'Aide aux Jeunes - FAJ

Réservé aux jeunes de 18 à 25 ans rencontrant des difficultés financières,  le FAJ est une aide financière ponctuelle permettant de faciliter un projet d'insertion sociale ou professionnelle. Par exemple, il peut prendre la forme d'une aide pour acheter du mobilier de première nécessité.

C’est le département qui finance et qui décide du montant accordé au bénéficiaire.

La demande s'effectue auprès de votre centre médico-social ou à votre référent insertion. Ce dernier est une personne qualifiée de la Mission locale ou du Centre communal d'action sociale. 

Mis à jour le 21/06/2021
Cet article vous a-t-il été utile ?