Passer son permis B en candidat libre

Passer son permis de conduire en candidat libre, c'est possible ! Vous pouvez ainsi passer le code, la conduite ou les 2. Mais avant de choisir cette option, il est important de vous poser les bonnes questions...

rétroviseur

Les étapes du permis

La formation au permis de conduire se fait en 2 étapes :

  • Les cours de code (partie théorique) : il s'agit de tests pour vous former au code  la route. Votre code est validé par le passage d'un examen.
  • Les cours de conduite (partie pratique) : le nombre d'heures de conduite varie selon les personnes mais reste de minimum 20h. L'apprentissage de la conduite est, lui aussi, validé par le passage d'un examen.

Vous pouvez passer en candidat libre soit le code, soit la conduite, soit les 2.

Le code de la route en candidat libre

Ca veut dire quoi ?

Vous êtes autonome pour apprendre le code de la route, vous vous entraînez seul. Une fois que vous vous sentez prêt, vous devez vous inscrire (vous-même) au passage de l'examen (frais de 30€).

Comment faire pour se préparer ?

  • En trouvant des livres spécialisés (en magasin, en bibliothèque...).
  • En vous inscrivant sur des sites internet pour passer des tests et vous entraîner, tel que le site du gouvernement, passe ton code, codeclic, codedelaroute.fr. Attention, certains sites proposent des services supplémentaires payants.

Pour choisir un site d'apprentissage du code de la route, pensez à vérifier s'il est gratuit ou payant, si les tests sont actualisés, si vous pouvez poser vos questions à un professionnel, s'il propose une quantité suffisante de tests... Si vous choisissez un site payant, soyez attentif à bien lire les conditions générales d'utilisation et de vente.

Certaines auto-école en ligne proposent aussi de vous préparer au code pour un forfait de 30 à 60€.

Comment faire pour s'inscrire à l'examen ?

Une fois que vous vous sentez prêt à passer l'examen, vous devez :

Avantages et inconvénients

En candidat libre, le coût financier du code de la route est énormément réduit. De plus, vous pouvez aller à votre rythme. Cette solution est intéressante pour les personnes dont les horaires ne collent pas à ceux des auto-écoles, qui sont loin d'une auto-école, qui ont des moyens modestes.

Mais préparer son code seul n'est pas évident. Cela demande d'être sérieux et régulier pour progresser, mais aussi de bien savoir se servir d'internet. Si vous sentez que vous avez besoin de la présence d'autres personnes pour vous donner envie, que vous avez besoin qu'une personne vous explique les choses de manière individualisée, alors mieux vaut se tourner vers une auto-école pour préparer votre code.

La conduite en candidat libre

Ca veut dire quoi ?

Pour faire vos heures de conduite, vous louez un véhicule d'apprentissage et vous faites appel à un accompagnateur. Cet accompagnateur n'est pas un professionnel, il vous apprend à conduire à titre personnel, vous ne le payez pas. Il s'agit souvent d'une personne de votre entourage, qui doit suivre une formation de 4h avant de vous accompagner.

Informez-vous précisément les conditions nécessaires pour vous, pour l'accompagnateur et pour le véhicule d'apprentissage.

Une fois prêt, il faut vous inscrire à l'examen pratique, en prenant contact avec la préfecture. Le jour de l'examen, vous devez vous présenter avec le véhicule d'apprentissage.

Avantages et inconvénients

Se former à la conduite en candidat libre est intéressant au niveau financier. Bien que le nombre d'heure de conduite varie d'une personne à l'autre, le coût de la formation est d'environ 800€ (location de la voiture pour les cours et l'examen, formation de l'accompagnateur...). Au delà du prix, cette option est intéressante si vous vous sentez plus serein d'apprendre à conduire avec une personne de votre entourage ou si vos horaires ne collent pas avec ceux d'une auto-école classique.

Toutefois, la conduite en candidat libre demande beaucoup de logistique : à vous de trouver et louer une voiture, à vous d'être attentif à bien respecter les conditions nécessaires (au risque de vous voir refuser l'accès à l'examen), à vous de faire les démarches d'inscription à l'examen... Enfin trouver le bon accompagnateur n'est pas simple. Il doit être disponible, motivé, avoir le sens de l'enseignement...

Quelques questions à vous poser avant de choisir cette option : est ce que je peux louer un véhicule d'apprentissage près de chez moi ? Quel en est le coût ? Une personne de mon entourage est-elle prête à s'engager avec moi du début à la fin (disponibilité, envie...) ? Répond-elle aux critères demandés ? Cette personne est-elle à l'aise pour transmettre son savoir ?

Par sboutroy le 11/04/2019
Cet article vous a-t-il été utile ?