Se donner un cadre : créer une association en Auvergne-Rhône-Alpes

Selon l’ampleur de votre projet, vous pouvez présenter votre projet en tant qu’individu ou groupe de jeunes (association de fait ou collectif, non déclaré), en tant qu’association de loi 1901 ou en tant que Junior Association si vous êtes mineurs. 

Personnes autour d'un bureau

L’association non déclarée 

C’est une association de fait qui regroupe plusieurs personnes, de manière informelle, autour d’une idée commune. Il suffit de désigner, au sein de l’équipe, un porteur de projet. Choisir alors une personne disponible, qui saura répondre aux questions concernant le projet, le défendre et convaincre les éventuels financeurs de vous aider. Ce type d’association n’existe pas juridiquement et engage la responsabilité de chaque membre.

Conseil : si votre projet se développe et que vous comptez le pérenniser, il peut être intéressant de déclarer votre association pour exister juridiquement, en tant que personne morale, obtenir certaines subventions, ouvrir un compte en banque, souscrire une assurance, se défendre ou attaquer en justice... Et, l’association déclarée peut être un gage de «sérieux» et de «crédibilité» pour certains financeurs. 

Créer une association ?

Rien de plus simple : réunissez-vous pour l’assemblée générale constitutive, créez les statuts de l’association, désignez le conseil d’administration et le bureau, déclarez votre association auprès de votre préfecture, patientez quelques jours que le récépissé de création d’association de la part de la préfecture arrive… En savoir +

Quelques rappels tout de même :

  • Il faut être deux pour créer une association. Si vous êtes plus…tant mieux !
  • Il faut avoir 18 ans (sauf pour les Junior associations, voir ci-dessous)
  • Il est préférable de tenir une comptabilité, même simplifiée

Se faire aider pour créer son association ?

Les structures qui vont vous accompagner dans la création de votre association dépendent essentiellement de votre profil :

Vous avez moins de 18 ans

Les Juniors Associations permettent aux jeunes de moins de 18 ans de s'organiser et de mettre en oeuvre leurs projets, avec l’appui d’une personne appartenant au RNJA.

Ce réseau est présent dans toute la région, dans les établissements de la Ligue de l’enseignement, les centres sociaux et les MJC. Concrètement, ce dispositif va vous permettre d’ouvrir rapidement votre association avec le « minimum » légal : un compte en banque et une assurance. Vous bénéficierez en plus de l’accompagnement et des conseils d'un référent adulte.

+ d'infos sur Monter sa Junior Association

Vous êtes étudiant

Animafac est un réseau d’échanges, d’expériences et un centre de ressources pour les initiatives étudiantes qui propose depuis 1996 des instruments de développement à près de 10 000 associations étudiantes. Animafac encourage et soutient les initiatives et projets des associations étudiantes.

Vous pouvez également contacter les instances locales de votre université (CROUS, CLOUS, administration des universités) et les regroupements d’associations étudiantes de votre campus.

Pour tous les autres

  • Pour toute question relative à la vie associative, vous pouvez vous appuyer sur plusieurs points ressources près de chez vous.  
  • Vous avez également à votre disposition les Structures d’Appui à la Vie Associative en Auvergne-Rhône-Alpes - SAVARA.

Ces structures accueillent, informent et accompagnent gratuitement les associations locales et les porteurs de projets collectifs. Même si leurs services ne sont pas complètement uniformes, ces associations proposent généralement soutien et accompagnement dans les domaines de la comptabilité, de la gestion et des questions juridiques, des formations pour les bénévoles et du soutien à la création.

Outre le soutien logistique (accès à des locaux et à du matériel), les points d’appui locaux accueillent et suivent les porteurs de projets. Ils peuvent également les orienter vers les circuits et dispositifs de financement.  

En règle générale, les communes de plus de 10 000 habitants sont munies de structures de soutien aux associations. N’hésitez pas à contacter votre mairie et son service vie associative, votre conseil départemental ou le réseau Information Jeunesse.

Par isentana le 04/07/2018
Cet article vous a-t-il été utile ?