Le logement partagé

Avec les difficultés croissantes que rencontrent les jeunes pour trouver des logements, des alternatives se développent depuis quelques années : chambre chez l'habitant, logement intergénérationnel, colocation solidaire...

Grand mère prenant un photo

L’habitat partagé intergénérationnel et solidaire

Dans le cadre de l’habitat partagé intergénérationnel et solidaire, que vous soyez étudiant, salarié ou en formation, en échange d’une présence et de petits services dans les tâches quotidiennes,  vous êtes logé gratuitement ou contre une cotisation chez un « hébergeur » (personne âgée, famille monoparentale…).

Où trouver des offres d'habitats partagés ?

Les KAPS, Koloc’ à projets solidaires de l'AFEV

Vous recherchez un logement et vous avez envie de vous engager dans un quartier populaire ? Conjuguez engagement (4h minimum par semaine) et colocation étudiante en vous inscrivant en ligne sur Koloc’ à projets solidaires, proposé par l’Afev (Association de la fondation étudiante pour la ville).

En Rhône-Alpes, l'AFEV propose des KAPS dans la Métropole de Lyon (Lyon 8ème, Oullins, Villeurbanne Buers et Tonkin) et à Grenoble dans le quartier Mistral.

La chambre meublée chez l’habitant

Il s’agit souvent d’une chambre meublée à l’intérieur du logement du propriétaire. La chambre doit avoir une superficie minimale de 9 m². Vous avez accès à des sanitaires et bains qui peuvent être communs, ainsi que la cuisine. Vous pouvez bénéficier des aides aux logement de la Caisse d’allocations familiales (CAF).

À savoir, votre contrat de location (bail) doit être signé et mentionner les caractéristiques de la location.

Les avantages

  • La rapidité de l’installation (pas d’ouverture de comptes, pas de déménagement…)
  • Le bail peut être réduit à 9 mois pour un étudiant et vous pouvez avoir accès à des avantages supplémentaires liés au confort du logement (ex : accès Wifi, lave-linge mis à disposition, etc.)
  • La convivialité (ne pas être seul, découverte de la ville accompagné, échange culturel et la possibilité parfois d’apprendre ou d’améliorer une langue étrangère, etc.).

Les inconvénients

  • Vous n’êtes pas « seul chez vous » : organisation de fêtes ou invitations d’amis à négocier (parfois interdites).
  • Les prix sont fixés librement. Ils se situent (à titre indicatif) entre 250 et 500 €. Ce tarif correspond à un forfait incluant loyer, charges, taxes d’habitation…

Où trouver des offres de meublées chez l'habitant ?

Logement contre services

Certains propriétaires (parents avec jeunes enfants) proposent gratuitement une chambre meublée en échange de garde d’enfants et de soutien scolaire. Il est conseillé de rédiger un écrit sur les conditions de l’échange (durée, mise à disposition, gratuité, prestations fournies…) pour éviter tout conflit. Les annonces se trouvent sur les principaux sites de logement.

 

 

Par pguyomar le 21/11/2018
Cet article vous a-t-il été utile ?