Jobs d'hiver : trouver un job en station de ski

Les secteurs concernées sont sensiblement les mêmes que pour les jobs d'été (commerce et vente, hôtellerie-restauration, animation et tourisme)... excepté les emplois spécifiques des métiers de la neige qui représentent près de 50 % des postes. Suivez les bonnes pistes !

matériel de ski aligné sur le sol

Pour travailler en tant que saisonnier dans les stations de ski (en hiver comme en été), le plus important est de se constituer des contacts. Les emplois sont souvent pourvus par le bouche-à-oreille, et même s'ils sont souvent destinés aux locaux, ce n'est pas du tout systématique.
Dans un premier temps, vous pouvez sélectionner les lieux où vous souhaitez travailler (dans les Alpes ? dans le Massif Central ?). Si cela vous importe peu, participez aux forums de recrutement de saisonniers, avec votre CV à jour en main.

 

Travailler en station de ski : pour qui ?

Les domaines d'emploi sont divers et variés, et peuvent aller des métiers liés à la glisse à ceux de l'animation, en passant bien-sûr par l'hôtellerie-restauration ou même la manutention, le service-client ou les jobs en supermarché.
Pour certains postes, le logement est fourni (c'est souvent le cas dans l'hôtellerie), mais ce n'est pas le cas pour tous les emplois. Le coût de la vie étant plutôt élevé en station de ski, en particulier pendant l'hiver, renseignez-vous suffisamment à l'avance pour préparer votre budget logement et nourriture.
Certains saisonniers peuvent bénéficier d'avantages (par exemple des réductions dans les supermarchés). N'hésitez pas à demander à votre employeur s'il y a des avantages, et si vous avez besoin d'être véhiculé, par exemple.
Certains emplois sont physiques et demandent une grande capacité d'adaptation et d'autonomie. Il faudra être sérieux, ponctuel, volontaire et dynamique.  N’abusez pas trop de l’ambiance festive des stations de sports d’hiver sous peine d’épuisement !

Quand chercher un emploi en station de ski ?

Pour travailler pendant la saison d'hiver, commencez vos recherches dès le mois de septembre, voire en août. La majorité des recrutements en station se déroule avant le démarrage de la saison. Cependant, certains employeurs préfèrent attendre les premières chutes de neige avant de lancer leur recrutement et des embauches supplémentaires sont aussi possibles en début comme en cours de saisons suivant le nombre de réservations et les conditions climatiques.

Quel contrat de travail ?

La plupart du temps, vous signerez un contrat saisonnier et non un contrat de travail classique. Plus d'informations ici.

Comment trouver des offres ?

Les forums et salons de l'emploi saisonnier

Chaque année, à l'automne, vous pourrez rencontrer des employeurs pendant les forums et salons de l'emploi saisonnier. Afin de connaître les dates des salons de recrutement, suivez les actualités de votre mission locale, de Pôle Emploi ou de votre bureau information jeunesse.

Les candidatures en réponse à des offres d'emploi

Les réseaux sociaux

Vous l'aurez compris, se créer des contacts pour trouver un emploi en station de ski est indispensable. Vous pouvez donc commencer par les réseaux sociaux, en particulier en vous abonnant aux groupes de saisonniers sur Facebook. Le réseautage est très important, et vous pourrez tomber sur une offre d'emploi qui vous intéresse. Faites une recherche sur le moteur de recherche de Facebook, en tapant le nom de la station qui vous intéresse (par exemple "Espace Emploi Courchevel" ou "Emploi Vallée des Aravis"), ou d'autres mots-clés comme "saisonnier" ou "emploi station de ski". Vous pouvez aussi chercher en fonction du domaine qui vous intéresse "emploi animation", par exemple.

Les domaines qui recrutent

Commerce, vente

Skiman, caissier, vendeur d’articles de sport, employé d’inventaire, receveur de péage, etc. Vos contacts à solliciter : les boutiques de locations et de vente en station, les grandes enseignes pendant la période des fêtes (et après les fêtes pour les inventaires), les sociétés d’autoroute… Ces emplois ne sont pas forcément qualifiés et n'exigent pas forcément une grande expérience. En station de ski, cela nécessite tout de même de préparer bien à l'avance sa saison, afin de postuler au plus tôt ! 

Hôtellerie, restauration

Agent d’entretien, employé d’étage, réceptionniste, employé polyvalent, aide cuisinier, plongeur, serveur... Vos contacts à solliciter : les hôtels et résidences, les régies immobilières, les restaurants, snacks, pizzerias, restaurants d’altitude, les centres et villages vacances… Retrouvez des offres spécifiques à ce domaine sur le site L'Hôtellerie Restauration.

Pistes, remontées mécaniques et écoles de ski

Les sociétés de remontées mécaniques et les services des pistes et de la sécurité, souvent regroupés au sein de la même entreprise (privée ou communale), recrutent pour l’essentiel de la main-d’oeuvre locale expérimentée (environ 80 % des emplois saisonniers) : perchistes, conducteurs de remontées mécaniques, mécaniciens, agents de montage, de maintenance et d’entretien des remontées mécaniques, billettistes et contrôleurs, caissiers(ères), etc.

Si vous voulez tenter votre chance, vous devez justifier de réelles compétences, reposant sur une qualification en mécanique, électronique, automatisme ou pneumatique, une aptitude physique à travailler en plein-air ainsi que la pratique d’une ou plusieurs langues étrangères. Il faut savoir que les emplois saisonniers sont réservés en priorité, à qualification égale, aux agents ayant déjà effectué une ou plusieurs saisons.

Les écoles de ski, comme ESF et ESI ainsi que les écoles privées, recherchent des moniteurs diplômés (Brevet d’état en ski alpin), ou au minimum en cours de formation. Ils sont employés parfois pour la saison entière, mais surtout pendant les périodes d’affluence (vacances scolaires). Les titulaires de brevets fédéraux (FFS) devront plutôt s’orienter vers les centres de vacances et de séjours ou les organismes de vacances pour enfants et adolescents.

L’entretien et la sécurité des pistes est assurée par les pisteurs-secouristes, pisteurs-secouristes artificiers, observateurs nivo-météorologues, conducteurs d’engins de damage, mécaniciens de chenillette. Des postes qui nécessitent là encore des qualifications et des expériences préalables.

Pour travailler dans ces domaines, contactez les écoles de ski, les sociétés gérantes de remontées mécaniques et les communes ou consultez la section d'offres d'emploi du site Domaines skiables de France.

Tourisme, animation

Agent d’accueil, chargé d’information, animateur auprès d'enfants, baby-sitter... Contactez les offices de tourismes, les centres de vacances et de loisirs, les villages vacances, les MJC et centres sociaux, les crèches, les grands parcs d'attraction…

 

Par isentana le 30/10/2019
Cet article vous a-t-il été utile ?