Partir en volontariat à l'étranger

Le volontariat est un statut intermédiaire entre salariat et bénévolat. Service Civique, volontariat franco-allemand, SVE, VSI, VIE, VIA, VNU... Quels sont les différents dispositifs de volontariat ?

jeune femme regardant hublot avion

Contrairement à l'engagement bénévole (par exemple dans une association locale ou par des organismes du genre WWOOFing), le volontariat est encadré contractuellement, c'est à dire que le volontaire signe un contrat d'engagement avec son organisme d'accueil. Cet engagement est à durée limitée (quelques semaines à plusieurs mois). Il existe des volontariats dans de nombreux domaines : humanitaire, culturel, technique, solidarité, scientifique, éducatif, etc, sur tous les continents.
Il existe de nombreux programmes de volontariat à l'étranger, avec des conditions de participation très différentes. 

Le Service Civique

Les missions de Service Civique sont relayées par le gouvernement français sur le site internet dédié au Service Civique. Il est possible de trouver une mission dans le monde entier, à temps partiel ou à temps plein. Les indemnités sont fixées par le gouvernement français : environ 470 euros + éventuellement une bourse d'environ 104 euros (pour les bénéficiaires du RSA ou les boursiers). Certains organismes d'accueil peuvent proposer d'autres avantages, comme la prise en charge du logement. Consultez la FAQ (Foire aux Questions) proposée sur le site officiel.

Pour qui ?
Les jeunes de 16 à 25 ans (de nationalité française, de l'Union Européenne ou de l'Espace Économique Européen ou résidant en France depuis minimum 1 an), sans conditions de diplôme. Il n'est possible d'effectuer qu'un seul Service Civique.

Pour quelle durée ?
Le Service Civique peut s'effectuer sur une durée de 6 à 24 mois.

Le volontariat franco-allemand : OFAJ

Le volontariat franco-allemand est un type de Service Civique issu d'un lien privilégié entre la France et l'Allemagne. Le volontariat franco-allemand est fondé sur la réciprocité et le partenariat associatif : une association française et une association allemande envoient et accueillent simultanément un ou plusieurs jeunes volontaires et assurent leur accompagnement en concertation. Le volontariat franco-allemand est une véritable immersion dans la culture allemande, et vous permettra d'améliorer vos capacités linguistiques tout en acquérant de nouvelles compétences professionnelles !
L'indemnité est d'environ 513 euros par mois. En complément, l'organisme d'accueil verse en nature ou en espèces une prestation équivalente à environ 101 euros par mois (aide au logement, à l'équipement ou au transport).
Consultez la FAQ (Foire aux Questions) proposée sur le site officiel.

Pour qui ?
Les jeunes de 18 à 25 ans,(ayant la nationalité française ou résidant dans l'Union Européenne ou l'Espace Économique Européen), sans conditions de diplôme. Un bon niveau d'allemand n'est nécessaire que si le volontariat a lieu en milieu scolaire ou universitaire. Parfois, il est envisageable de trouver une mission sans savoir parler allemand ! L'apprentissage de la langue est l'un des objectifs du volontariat franco-allemand.
Pour faire un volontariat franco-allemand, il ne faut pas avoir déjà fait de Service Civique auparavant.

Pour quelle durée ?
Le volontariat franco-allemand dure de 10 à 12 mois, avec 24 à 35 heures de travail hebdomadaires. Une formation de 25 jours (dispensée sous la forme de 4 séminaires) est obligatoire.

Le Service Volontaire Européen - SVE

Ce dispositif financé par l’Union européenne vous permet de découvrir une autre culture et d’acquérir de nouvelles compétences professionnelles comme personnelles. Il est possible de partir dans les 28 pays de l'Union Européenne (ainsi que la Norvège, la Turquie, l’Islande, la Suisse et la Macédoine), et d'autres pays partenaires.
Pour en savoir plus : SVE - Jeunes.gouv, Erasmus+, Erasmus + - Union Européenne.

Pour qui ?
Les jeunes de 17 à 30 ans, (ayant la nationalité française ou d'un pays de l'Union Européenne, de l'Espace Économique Européen ou d'un pays partenaire). La mission n'est pas rémunérée mais vous bénéficiez d'une prise en charge totale du logement, des frais de déplacement, de la restauration, de la couverture maladie, etc. Une petite indemnité hebdomadaire pourra être versée. Vous bénéficierez également d'un tutorat, d'une formation générale et d'une formation linguistique.

Pour quelle durée ?
Le Service Volontaire Européen dure de 2 semaines à 12 mois, pour 24 à 35 heures de travail hebdomadaires. Une formation de 25 jours (dispensée sous la forme de 4 séminaires) est obligatoire.

Le Volontariat de Solidarité Internationale - VSI

Le VSI est un volontariat dans une action de solidarité internationale dans le domaine de la coopération au développement et de l’action humanitaire, dans le cadre d’une association agréée par le Ministère des Affaires Étrangères et Européenne. La mission a lieu dans les pays d’Europe de l’Est et du Sud, principalement en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud.

L’association ayant conclu un contrat de VSI garantit au volontaire :

  • une formation avant son départ (préparation technique, information sur la mission et sensibilisation aux relations interculturelles),
  • une indemnité mensuelle
  • la prise en charge des frais de voyage,
  • une couverture sociale, ainsi qu’une assurance maladie complémentaire, une  assurance rapatriement sanitaire et une assurance en responsabilité civile,
  • la délivrance, à l’issue de la mission, d’une attestation d’accomplissement de mission de volontariat de solidarité internationale,
  • un soutien technique pour la réinsertion en fin de mission.

Attention, certaines structures privées ont une démarche commerciale. Avant de vous engager, vérifiez bien les prestations qui vous sont facturées et informez-vous sur la façon dont elles interviennent pour apporter un soutien aux populations des pays en développement.

  • L’association est-elle connue pour ses actions sur le terrain ?
  • Quel est son objectif premier ?
  • Propose-t-elle une formation avant le départ ?
  • A-t-elle une équipe de professionnels ?
  • Quels sont ses partenaires ?

Les postes offerts nécessitent de plus en plus des compétences et une expérience dans des domaines techniques et de gestion. Certaines « grandes » associations sont signataires du « Comité de la Charte », ce qui les engage à une déontologie scrupuleuse et à une transparence totale de leur gestion. Mais pour le plus grand nombre d’entre elles, il n’existe pas d’agrément pour certifier la qualité de leurs engagements. Vous pouvez parfois obtenir des renseignements en contactant d’autres associations qui travaillent dans le même domaine ou la même région géographique.
Pour en savoir plus : VSI - Service Public, France Volontaires.

Pour qui ?
Pour s'engager en VSI, il n'y a pas de conditions de nationalité, ni de limite d'âge (il faut tout de même être majeur). L'indemnisation mensuelle ne peut être inférieure à 100 euros (en excluant la prise en charge du logement, du transport et de la nourriture). En VSI, vous avez droit à une affiliation à la sécurité sociale française.

Pour quelle durée ?
La durée du contrat est entre 6 mois de 2 ans. Vous ne pouvez pas cumuler plusieurs engagements au delà de 6 ans. 

Le Volontariat International en Entreprise ou en Administration - VIE ou VIA

Être volontaire international dans le cadre du VIE - VIA, c’est partir pour une mission professionnelle à l’étranger, dans le monde entier. Le VIE et le VIA sont deux dispositifs placés sous la tutelle de l’Ambassade de France. Le VIE ou VIA s'adresse généralement à des jeunes qualifiés voire extrêmement qualifiés. Pour le VIE : des offres sont publiées en ligne, mais il est vivement conseillé d’élargir sa recherche à l’ensemble des entreprises françaises basées à l'étranger. 
Pour le VIA : il faut obligatoirement répondre à une offre précise publiée sur le site. Il est contre-productif de démarcher directement les administrations en France ou les ambassades à l’étranger.
Pour en savoir plus : le site de Civiweb.

Pour qui ?
Les jeunes de 18 à 28 ans, de nationalité française ou européenne peuvent faire un VIE - VIA. Pour les Français, il faut avoir effectué la J.D.C (Journée Défense Citoyenneté).

Pour quelle durée ?
La durée de la mission est de 6 et 24 mois (renouvelable une fois). Le volontariat est indemnisé et offre un statut avantageux.

Le Volontariat des Nations Unies - VNU

Les volontaires réalisent des activités de coopération technique avec les gouvernements et initiatives communautaires dans les domaines du secours humanitaire et de la réinsertion, de l’appui aux droits de l’Homme, aux processus électoraux et à la consolidation de la paix.
Pour en savoir plus : Consulter la Foire aux Questions officielle de l'ONU, Volontaires ONU.

Pour qui ?
Les personnes à partir de 25 ans (pas de limite d'âge maximale). Le programme est sélectif et est destiné aux personnes hautement qualifiées. Pour participer, il faut avoir : un diplôme universitaire ou un diplôme de technicien supérieur, plusieurs années d’expérience professionnelle appropriée (au moins 2), de bonnes connaissances dans au moins une des trois langues de travail du programme (anglais, français et espagnol), faire preuve d’un fort attachement aux valeurs et aux principes du volontariat, avoir une capacité à travailler dans un environnement multiculturel et  s'adapter à des conditions de vie difficiles, avoir des qualités de contact et d’organisation, avoir une expérience dans le volontariat et/ou une expérience professionnelle dans un pays en voie de développement.

Pour quelle durée ?
La durée de la mission est de 12 mois.

Le Volontariat International de la Francophonie - VIF

Uniquement au sein d'un organisme francophone, les missions de volontariat sont basées sur les valeurs de solidarité, de partage et d’engagement. À noter : il faut se renseigner au moins un an avant la date de départ prévue pour ne pas rater l'appel à candidatures.

Pour en savoir plus : Organisation internationale de la francophonie, Jeunesse francophonie.

Pour qui ?
Pour les jeunes entre 21 à 34 ans. Il faut également être reconnu médicalement apte, avoir la nationalité de l’un des 57 États ou gouvernements membres de la francophonie et résider sur le territoire de cet État ou gouvernement, être titulaire d’un diplôme universitaire ou équivalent, être en règle avec les lois et l’administration de son pays.

Pour quelle durée ?
La durée de la mission est de 6 et 12 mois (renouvelable jusqu'à 4 ans).

Le Congé de Solidarité Internationale - CSI

Le Congé de Solidarité Internationale est un dispositif qui permet aux salariés d'effectuer une mission de solidarité à l'étranger. Pendant la durée du CSI, le contrat de travail est suspendu et le salarié n’est pas rémunéré. À l’issue de ce congé, le salarié retrouve son précédent emploi ou un emploi similaire, assorti d’une rémunération au moins équivalente. Le CSI doit être demandé à l'employeur au moins 1 mois à l'avance. Il n'est pas accordé d'office par l'employeur s'il estime que le congé « aura des conséquences préjudiciables à la production et à la bonne marche de l’entreprise. ». La décision négative de l'employeur peut être contestée devant le Conseil des Prud'hommes.
Pour en savoir plus : CSI - Service Public.

Pour qui ?
Pour les salariés (ayant au moins 12 mois d'ancienneté).

Pour quelle durée ?
La durée de la mission est de 6 mois.

Plus d'infos

Préparez votre départ à l'étranger avec Passe World.

Passe World est un serious game qui permet d’explorer les chemins qui mènent à l’international. Le but du jeu est simple : accomplir les missions, faire les bons choix pour un projet de mobilité réussi.

Par isentana le 11/07/2018
Cet article vous a-t-il été utile ?