Faire les vendanges en Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes nombreuses et nombreux à chercher un job pour cet été afin d’avoir un peu d’argent de côté… Hormis les jobs d’été traditionnels, pourquoi ne pas miser aussi sur les vendanges ?

grappe-raisins-vignoble-vendanges

Auvergne-Rhône-Alpes, 4e région viticole de France

Vous avez de la chance ! La région Auvergne Rhône-Alpes est la 4e région viticole de France. La plupart des départements sont concernés. Les zones viticoles les plus importantes couvrent le Beaujolais (Rhône), la Vallée du Rhône (Rhône, Drôme, Loire) et la Savoie, mais vous pouvez aussi participer à la récolte du raisin en Ardèche, dans le Pays Roannais, le Puy de Dôme, l'Allier et en Haute-Savoie !

Chaque année, les viticulteurs recherchent du personnel de fin août jusqu’à début octobre, date qui coincide avec la rentrée universitaire. Réputées pour leur convivialité, les vendanges offre de nombreuses opportunités de jobs accessibles à tous : jeunes et étudiants, retraités, salariés, demandeurs d'emploi…

Quel poste : coupeur, porteur ?

L’expérience humaine est certes enrichissante et conviviale, mais le travail de la vigne est pénible. Les cultures peuvent être situées sur des terrains escarpés et vous serez souvent en position accroupie et courbée. Une bonne condition physique est donc indispensable ainsi qu’une tenue confortable et adaptée à la météo !

Les postes proposés sont ceux de coupeur (le coupeur, à l'aide d'un sécateur, coupe les grappes de raisin avant de les mettre dans un seau) et de porteur. Le poste de porteur est le plus physique, puisque c'est lui qui porte la hotte emplie de grappes de raisin).  Pas besoin de s’y connaître pour travailler dans les vignes, le travail d’équipe vous permet d’apprendre rapidement les gestes nécessaires à la bonne récolte du raisin. Au fur et à mesure des jours, vous gagnerez en efficacité !

Quelle rémunération ?

La rémunération est basée sur le SMIC horaire pour les coupeurs et cueilleurs. Elle est souvent plus élevée de 15 % pour les porteurs de hotte (pénibilité). Depuis janvier 2019, le SMIC est à 10,03 € brut de l'heure. Vous pouvez signer un contrat saisonnier particulier : le contrat vendange. Il est d’une durée de un mois, qu’il est possible de conclure successivement mais sans dépasser une durée globale de deux mois. Un salarié en congés payés ou de la fonction publique peut en bénéficier. Il faut avoir au minimum 16 ans pour vendanger, mais dans la réalité, il est préférable d’être majeur

Vous pouvez consulter la brochure proposée par la DIRECCTE Auvergne Rhône-Alpes afin d'en savoir plus sur vos droits en tant que saisonnier agricole.

carte auvergne rhone alpes vin

Trouver des offres pour les vendanges en Auvergne-Rhône-Alpes

En Auvergne Rhône-Alpes, la majorité des offres pour les vendanges sont centralisées par le Pôle Emploi en collaboration avec l’Agence Régionale Emploi Formation en Agriculture (AREFA) et les agences départementales (ADEFA).

Privilégiez aussi les contacts locaux : rencontrez les producteurs sur les marchés ou lors des journées portes ouvertes. Profitez aussi des forums Emplois saisonniers qui sont organisés dans la région.

Les exploitants recrutent de plus en plus leurs vendangeurs via des groupes d'entraide sur Facebook, ou même sur Le bon coin.

Logement, transport : les choses à savoir

  • Faire les vendanges doit être un emploi rémunéré : méfiez-vous des annonces sur les sites de volontariat tels que HelpX, WWOOF ou Workaway. Il ne faut pas que ce type de volontariat bénévole se substitue à un travail de vendangeur, mais qu'il soit proposé une vraie formation ou un vrai partage de connaissances.
  • Le logement n'est pas toujours fourni, loin de là. Renseignez-vous immédiatement auprès du récoltant qui souhaite vous embaucher. Parfois, un logement en dortoir ou un emplacement où planter votre tente, avec accès à des sanitaires est proposé. De plus, le repas du midi ainsi que le casse-croûte peut être fourni. N'hésitez surtout pas à demander !
  • Si le logement n'est pas fourni, vous devrez être véhiculé et trouver un endroit pour dormir si l’exploitation est loin de chez vous. Sachez que les viticulteurs privilégient souvent les personnes domiciliées à proximité. Si le logement est fourni et que vous avez besoin d'une seule navette entre l'arrêt de train ou de bus le plus proche, essayez de vous organiser avec le récoltant ou avec les autres vendangeurs !
Par isentana le 18/06/2019
Cet article vous a-t-il été utile ?