Étudier à l'étranger : les autres programmes

Pour partir étudier à l'étranger, la motivation, la durée et l’objectif sont des points essentiels qui doivent être bien analysés avant le départ. Il est préférable de commencer les démarches un an à l’avance et d’avoir une bonne préparation linguistique pour optimiser cette expérience !

Jeunes travaillant sur une table de café

Pour partir étudier à l'étranger, le programme le plus connu est bien-sûr Erasmus+ ! Cependant, il existe d'autres accords spécifiques entre universités et d'autres formations précises qui vous permettent de faire une partie de vos études à l'étranger. Exploiter cette solution est pratique, car vous restez attaché à votre établissement d’origine. Certaines démarches sont facilitées (reconnaissance des diplômes, inscription, recherche d’un logement) et une aide financière peut être accordée.

Les programmes bilatéraux entre deux établissements

De nombreuses universités ou écoles ont passé des accords avec des établissements à l’étranger qui permettent également des échanges d’étudiants, c'est à dire que votre établissement vous fournira une liste d'établissements partenaires à l'étranger pour lesquels vous pourrez postuler. En échange, votre établissement accueillera des étudiants provenant de cet établissement. Rapprochez-vous du service de la mobilité internationale de votre université ou de votre école pour connaître les modalités de mobilité !

Les programmes portés par d'autres organismes

D'autres organismes (associations, fondations, organismes gouvernementaux, etc) proposent des programmes, parfois assortis de bourses, pour offrir aux jeunes la possibilité d'études à l'étranger. Ces organismes sont souvent focalisés sur un seul État.

Office franco-allemand pour la jeunesse - OFAJ

Les programmes Voltaire et Sauzay de l'OFAJ, permettent un échange linguistique de 2 à 3 mois au collège ou de 6 mois au lycée avec un élève allemand. Il s’agit d’un séjour dans une famille qui accueille en retour le correspondant. Ce dispositif est organisé par l’intermédiaire du rectorat. Le DAAD fournit le plus important programme de bourses en Allemagne. La plupart sont destinées à des étudiants diplômés. 

British Council

Il existe de nombreuses bourses pour faire des études au Royaume Uni. Ces programmes de financement et d’échanges s’adressent aux élèves du primaire au 3e cycle universitaire et aux professionnels. En savoir +

Echanges franco-américains

La Commission franco-américaine d’échanges universitaires et culturels : elle offre différentes bourses à des étudiants, de jeunes professionnels et des chercheurs français et américains. En savoir +

International Student Exchange Programs - ISEP

Il associe des universités et collèges américains à des universités réparties dans le monde entier. Il est ouvert aux étudiants en licence 2 qui versent un forfait (variable suivant l’établissement d’accueil) destiné à couvrir les frais d’inscription, de logement et de nourriture. La période d’étude est validée par le diplôme français. En savoir +

Programme d’échanges étudiants du BCI

Ce dispositif permet à des étudiants inscrits en France de poursuivre une partie de leurs études dans un établissement universitaire au Québec pendant un trimestre, mais pas plus d’une année, en s’acquittant des frais d’inscription en France. Il n’y a pas d’aide financière pour ce dispositif, mais les droits de bourse sont conservés. En savoir +

Agence universitaire de la francophonie - AUF

Des bourses permettent aux étudiants de suivre une partie de leur cursus au niveau du master dans une institution membre de l’AUF. La durée du séjour est au maximum de 6 mois. En savoir +

Study Abroad

Ce programme propose aux étudiants d’effectuer un semestre ou une année au sein d’un campus en Australie. Ces cours s’adressent aux étudiants à partir du 1er cycle universitaire. Les frais de scolarité sont à votre charge et vous devez avoir suivi 1 an d’études supérieures dans un établissement ayant signé un accord de reconnaissance avec l’université australienne. En savoir +

Les filières internationales

Certaines écoles, universités et instituts proposent des formations permettant de suivre un double cursus avec délivrance de doubles diplômes ou comprenant des périodes d’études à l’étranger.

Contact : service des relations internationales ou bureau des stages de votre établissement d’enseignement

Étudier à l'étranger à titre individuel : trouver un établissement

Il est également possible de partir étudier à l'étranger en dehors de programme ou accords d'échange. La démarche sera plus complexe que pour une inscription en France. Sauf exception, vous payerez les frais d'inscriptions locaux (parfois très élevés, comme en Australie ou au Royaume-Uni), et serez assujetti aux mêmes règles que les étudiants locaux. Attention, n'oubliez pas de vous renseigner sur les modalités d'obtention du visa d'étudiants, si votre établissement se trouve en dehors de l'Union Européenne ou de l'Espace Économique Européen. N'oubliez pas non plus de vous informer sur les questions de couverture sociale.
En outre, partir étudier à l'étranger à titre individuel, hors programme d'étude, requiert une grande motivation et demande une certaine anticipation. Les démarches sont à effectuer souvent seul : recherche d'établissement, inscription, évaluation de votre niveau de langue, reconnaissance des diplômes. Pour faciliter vos démarches, voici quelques conseils.

Trouver des établissements

En Europe :

A l'international :

Avant de vous inscrire, vous devrez vous renseigner sur les dates limites et les conditions d’inscription imposées par le pays ou l’établissement choisi :

  • vous assurer que vous avez le niveau requis pour intégrer la filière choisie
  • un examen et test de langue sont souvent exigés : pour se préparer et réussir la sélection d’entrée de nombreux organismes proposent des cours de langue

S'inscrire

Les procédures d'inscription dépendent du pays choisi : pour certains pays (tels que le Royaume-Unis ou l'Irlande), les inscriptions sont centralisées. Pour d'autres, les établissements d’enseignement gèrent eux-mêmes leurs dossiers. Renseignez-vous bien en amont !

Pour aller plus loin :

  • Bulats et Alte : permettent de tester son niveau d'anglais.
  • Euro-mobil : programme multimédia d’apprentissage linguistique qui permet de se familiariser au langage nécessaire dans la vie quotidienne.

Faire reconnaître ses diplômes

Les dispositifs varient selon les pays. L'établissement d'accueil est souvent le seul à évaluer la valeur de votre diplôme, et donc à décider de vous inscrire ou pas. Commencez à vous y prendre un an à l'avance car il y a beaucoup de démarches à faire (demande de dispense d'études, attestation et traduction de diplômes...)

Le réseau ENIC-NARIC peut vous aider sur la reconnaissance de diplômes, même si son avis est purement facultatif.

Plus d'infos

Préparez votre départ à l'étranger avec Passe World.

Passe World est un serious game qui permet d’explorer les chemins qui mènent à l’international. Le but du jeu est simple : accomplir les missions, faire les bons choix pour un projet de mobilité réussi.

Par isentana le 10/01/2019
Cet article vous a-t-il été utile ?